>Le Grenier

15 juin 2007

Fête des pères, chaque année tu reviens

Publié par merlinbreizh dans Enfants, Humeur

Mais pourquoi ?
Pour la fête des pères de cette année, j’ai eu……….. Ceci ! (de la part de la petite)

Pot à cléfs

Et oui, un magnifique pot à clefs. Rien que ça.

Et encore………………… Cela ! (de la part de la grande)

Le presse-ail (ça fait mal !)

Et oui un magnifique presse-ail pakistanais. Rien que ça.

15 juin 2007

Dans le nez du Tigre

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Humeur, Internet, Politique, Terre

Personnellement, je ne signe jamais de pétition (disons plutôt, rarement), en tout cas jamais sans lire au préalable un peu tout ce que je trouve sur le sujet de la fameuse pétition. Ce qui fait qu’au bout du compte, je signe très peu dans l’année. D’ailleurs, ma signature est retranscrite sur un vieux Post-it collé au mur. Il ne faudrait quand même pas que je vienne à l’oublier.J’ai cédé.C’est vrai. Dernièrement, j’ai cédé. J’ai fauté ! Avec une demoiselle blogueuse qui postait pour qu’on signe une pétition du WWF pour sauver des tigres quasi SDF. Pourtant, Saint Joseph sait combien j’aime pas spécialement les descentes de lit, d’autant qu’on peut toujours glisser dessus en se levant les mauvais matins, ceux à pied gauche. J’ai cédé que voulez-vous. Je ne sais pas si je dois le regretter. La jeune blogueuse avait de beaux arguments à présenter pour la défense du monstre.

J’aurais dû me méfier.

Il y avait pour allécher le badaud une sorte de jeu (on les voit fleurir sur les blogs professionnels ces derniers temps, c’est le printemps me direz-vous), ou plutôt une sorte de carotte. Si on signait, on pouvait voir sa photo d’identité ajoutée à une photo mosaïque représentant une grosse tête de Tigre récupérée dans un pot de Nutella géant. Sympa, non ?

La chair est faible ! Telle la Magwann des petits quartiers, je ne résiste pas à l’appel du Nutella.

J’ai signé quand même.

La boulette, quoi. Ca arrive à tout le monde en même temps. J’en fais beaucoup ces derniers temps à ce qu’il paraît.

Résultat : le Tigre m’a dans le nez.

Exactement. Moi le généreux donateur de signature, j’ai ma petite photo, mon petit bout de moi-même, ma seconde de gloire invisible personnelle, avec ID personnel, presque un Happy Fews, sur le tarin de la bête. Oui, le tarin ! Fichus écologistes à la noix de pécan ! Je vous le dit, faudrait jamais signer la tout de suite. Faudrait prendre son temps, réfléchir à deux fois, peser le pour et le contre, comme décris un peu plus haut, et signez, si on le souhaite, en toute conscience.

La prochaine fois, je lâche le chien.
Ca va saigner, c’est moi qui vous le dit. La Thérèse, elle a beau être peureuse, elle aime pas qu’on se foute sa gueule. Ils vont morfler les pétitionneurs de boulevard. Tiens, quand je repense à ce jeune fumier déguisé en blonde à qui j’ai roulé une pelle… Ahrrr ! Ils me dégoûtent ! Sont prêt à tout pour vous faire les poches. Reculent devant rien, les bougres. Si je le retrouve ce faux blonde, je lui pique son tronc. Si.

Ils vous approchent avec le tee-shirt bariolé et le sourire carnassier, c’est tout juste s’ils n’ont pas un ballon pour les gosses, un dentier d’occase pour les vieux. Prêt à tout pour une signature. Signature qui a quelle valeur en réalité quand celui qui a signé veut juste un ballon ou sa gueule en photo dans celle du tigre ?

J’avoue ne pas très bien saisir le but des associations qui pratiquent, non plus l’information de l’électeur, mais le marketing direct à l’attention des consommateurs (de lait en bouteille, d’O.N.G., de produits bio…). Ca a commencé avec Act-Up et Greenpeace. Ils se battent comment au juste, selon quels critères ? Leurs Logos respectifs sont hypes, la notoriété de la marque est à la hausse, sûrement. Ils touchent les CSP +, ceux qui comptent. Il doit y avoir un concours entre O.N.G., je vois que ça. Celui qui a le plus de signatures, le pétitionneur du mois, gagne un voyage au Darfour ?

Que voulez-vous, la culture du résultat est partout. Sarkozy est bel et bien le Président de tous les français.

15 juin 2007

Mortal Pizza

Publié par merlinbreizh dans Croquis, Humeur, Littérature, Textes

Il était prévu que je dépose ici une petite vidéo de ma concubine et de notre plus grande fille se débattant avec leurs parts de pizza. Un vrai carnage homérique. D’ailleurs Omer lui-même, ce cher Omer Simpson, n’aurait pas fait mieux. Malheureusement, la mise en boite avec un simple appareil photo numérique, n’avait, au final, pas le caractère spécifiquement cinématographique que j’espérais. Vous resterez donc sur votre faim. Mon clébard aussi, qui aurait tant apprécié que tout finisse par terre, comme d’habitude.

P.S. 1 : Pour information, il s’agissait d’une pizza bio de chez Picard ; pas si mauvaise que ça au demeurant, d’autant que ma très chère concubine l’avait agrémentée d’un léger filet d’huile d’olive, première pression à froid il va sans dire.

P.S. 2 : La grande ayant fait tomber sa part de Comté Grand Cru, le clébard est reparti heureux à sa niche, il lui en faut peu.

14 juin 2007

Ici la Tchétchénie, à vous les studios !

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Internet

Je crois que c’est clair ! Ca tire dans tous les sens ici, en Blogosphérie inférieure !
Scusez M’ssieurs dames, je suis nouveau, et j’ai pas tout compris des bonnes moeurs de la contrée, on dirait !

Par exemple, vous répondez à un gaillard qui vous a jamais vu et que vous avez jamais vu sur un ton badin. En gros, vous lui dites du bien de ses différents blogs (et oui, ça m’arrive), puis, à propos de tous les posts que vous recevez suite à des commentaires (francs, mais pas tendres) laissés sur d’autres blogs, vous croyez bon d’ajouter que vous vous foutez de vous faire une sale réputation, qu’au pire ça vous ferait même plaisir. Et là, le gars que vous connaissez pas, il vous répond en tchétchène dans la seconde, il ventile façon puzzle : il dit qu’en effet, vous êtes bien le fichu salaud dont il a entendu parler, et que lui, il aime pas les gens qui veulent faire grimper leur trafic artificiellement !

Là évidemment, vous regardez votre écran avec des yeux ronds de poisson, vous scrutez vot’clavier (oui, y a bien toutes les touches), ma cam, ben elle est éteinte, et puis comme je suis pas tout nu, j’m’en fou un peu !
moi en Tchétchénie Inférieure
De là, vous allez avec vos petits doigts sur ses blogs au gaillard, constatez qu’il y a des concours un peu partout, vous demandez bien pourquoi il aime pas les gens qui font grimper leur trafic artificiellement celui-là (qui pourtant a un bien gentil sourire) ?

Mon commerce équitable.

Juste pour dire aux deux trois lecteurs que j’ai (et qui me suffisent amplement) que mon commerce est équitable. Je n’ai rien à leur vendre si ce n’est des billets gratuits. Par courtoisie pour ceux qui ont des bouches à nourrir, je promets de ne pas venir paître dans leurs champs. Pour faire dans la simplicité volontaire, je ne répondrais plus non plus aux commentaires de ce blog, même les très gentils et qui font très plaisir.

Par contre, je m’autorise, si ça gène pas trop, à rendre des petites visites aux blogueurs que j’aime. Je vais continuer à les lire, bien évidemment mais dans un silence religieux. St-Joseph, Ste Prada, priez pour moi, pauvre pêcheur finistérien…

Mais chuuuut ! Je préfère laisser s’exprimer ceux qui ont des choses à dire.

12 juin 2007

Métropolitain

Publié par merlinbreizh dans Croquis, Humeur, Littérature, Moi, Textes

Ligne 6
Je voudrais avoir une petite pensée affectueuse pour le machiniste de la ligne 6 qui, avec beaucoup d’à propos, a accéléré aux commandes de son machin à 15h54, dans le tunnel séparant les stations Dugommier et Daumesnil, dans le sens riches>pauvres (les parisiens têtes de chien comprendront).

Les sept jeunes femmes (dont five américaines) qui se trouvaient là ont alors vu leurs poitrines sautiller à un rythme effréné pendant près de trois minutes, m’arrachant de ma torpeur et laissant au coin de mon visage un large sourire de bienheureux, pendant que les damoiselles s’empourpraient joyeusement en faisant comme si de rien était (Moi je regarde mes pompes, et Moi je regarde par la fenêtre, quant à Moi je fais semblant de lire).

USA don’t GO HOME !

Une pensée particulière à l’américaine à fort potentiel maternel qui a pris la chose avec humour et regardé sa gelee poitrine s’agiter en souriant : fairplay la Miss ! Bérêt bas les frenchies.
Bienheureux bonhomme

A l’heure où j’écris ces lignes (18h56) le sourire tient toujours…
(Yes ! Mô´ssieur-Mister Boronali !)

11 juin 2007

Six ans !

Publié par merlinbreizh dans Humeur

Cela fera six ans le dix-huit joints que ma concubine et moi on est ensemble : Plus qu’un an à tenir, et on se sépare !

P.S. : la crise des sept ans, c’est bien tous les sept ans ?

11 juin 2007

Vengeance, je crie ton nom !

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Internet, Société

Il m’en souvient, doux souvenir sucré, j’en ris encore, parfois, en sirotant mon jus de pomme alcoolisé le soir à la veillée. Elle, ma concubine, et aussi sa meilleure copine, à deux elles riaient à jolies gorges déployées :

“Internet ? Marchera jamais ! Crois moi, Roro et moi, on est la mode, la tendance, la Cool attitude ! Marchera jamais ! Nan !”

Regardez la, avec son maigre canife de boucher, cinq ou six ans après ! “Marchera jamais Internet !”
Mon new Jeans top !

Quand je pense à tous ces jeans, robes, tee-shirts, chaussures, gadgets, livres : bref, tout cet argent qu’elle a claque en ligne !

11 juin 2007

Qu’est-ce qu’on fait ? Clim ou pas Clim ?

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Suite à un très joli post de l’ami Boronali (comme toujours : le salopard il écrit « rudement » bien !) concernant les incertitudes scientifiques sur l’état du climat, je propose, comme lui, le lien sur un documentaire étonnant qui réfute la thèse de réchauffement du au CO2 produit par l’activité humaine.

N’ayant pas les compétences pour réellement choisir mon camp, je m’en remets à mon sentiment, nourri de mes petites émotion, et vous ?

La grande fraude du réchauffement global

11 juin 2007

Eric O Chet

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Vivre autrement

Pas mal, non ?

Bombay Bomb d’Eric O Chet (Paris, le marais)

10 juin 2007

So Smart

Publié par merlinbreizh dans Croquis, Humeur, Littérature, Société, Textes

So Smart, So blondie, So botox, So stupid, So fashionable, So in late to be fashion in the city !

Et là voici à l’angle de la rue des Francs Bourgeois et de la rue Pavée. Le feu est vert ! Mais pourquoi ils avancent pas devant ? « Mais viteeee ! Tut ! Tuuut ! enfin ! » Elle mordille sa lèvre So glossy (en jetant vite fait un oeil dans le rétro pour vérifier, à tout hasard, si ce petit effet So funny n’altérerait pas son maquillage So glamour, ou pire si le boudin So plastic and Botox ne lui péterait pas à la gueule comme une So vulgaire chambre à air ; ce qui serait So affreux, vous en conviendrez).

C’est qu’elle va se faire doubler chez Vanessa Bruno ! Et puis il y a aussi cette petite robe en maille So Arty qui l’attend au Comptoir des Cotonniers ! Mais viteeee !!! « Oh ! Mais ne serait-ce pas cette petite vedette de cinéma So bankable que je vois là? Mais si ! Oh ! Elle est So moche avec ce So magnific gilet en cuir ! Mais pourquoi ils viennent tous dans notre quartier So hype à nous, tous ces crevards d’étrangers. Elle veut parler des touristes japonaises, américaines, suisses, chinoises, russes, évidemment, car elle n’est pas raciste. Non. Juste, elle s’en fout des autres ; la preuve :

CCCRRRRRRRRRRRR ! Tut ! Tut !
Mais oh ! Mon Dieu ! Sainte Prada priez pour Nous ! Elle, So smart, So frenchy, So conne, elle vient de renverser avec sa So craquante petite Smart un petit bonhomme de quatre ou cinq ans So adorable qui roulait sagement à droite sur son petit vélo So class derrière sa très jolie maman So Bobo.

« Mais Euh ! Tut ! Tut ! Tut, aussi ! Ca avance pas, c’est pas ma faute quand même ! » Et même pas elle descend de sa voiturette So fashion, elle se faufile déjà avec cette manière So parisienne entre les passants qui s’en foutent aussi.

Vite ! So Vite ! Elle est en retard pour son So-pping du dimanche après-midi !

Ceci est évidemment une histoire vraie.

123456

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours