>Le Grenier

27 septembre 2007

Val-Cyran, ville nouvelle !

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Politique

Oh ! Que j’aime quand ça sent le roussi
Quand l’intello relève les manches de sa chemise, façon métallo qui va casser du CRS ou du PD, moi j’aime. Moi j’aime quand les babines frémissent fiévreusement, quand ils ont la bave aux lèvres, quand le sang bat les tempes : « Allez, lâchez les chiens ! »

Un édito (Philippe Val / Charlie Hebdo) contre édito (OIlivier Cyran / Plan B)

 

Laisser un commentaire

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours