>Le Grenier

16 octobre 2007

Fond de tiroir

Publié par merlinbreizh dans Moi

On ne devrait jamais faire les fonds de tiroirs pour y déloger la poussière.
La poussière est bien là où elle est. Elle recouvre de son voile gris et léger ce qui n’a plus lieu d’être. Pas encore mort, déjà ailleurs. Retrouver ces vieilles photos, c’est s’apercevoir que le jeune garçon que l’on regarde, le même que nous exactement, n’est plus nous. On oublie rien pourtant, pas même la couleur d’un t-shirt, ou le regard d’un pochetron de bar croisé une seule fois.

Désir
J’aimerais rencontrer ce gamin aujourd’hui, venir lui mettre la main sur l’épaule, lui dire qu’il n’a rien compris, qu’il se trompe lourdement. Regarder dans le rétroviseur a 20 ans, c’est trop con, trop tôt. Aujourd’hui je sais pourquoi j’agissais ainsi, je pourrais le lui dire, il avancerait plus vite. Et plus droit. Il cesserait de se marrer comme un idiot quand quelqu’un trébuche devant lui. Il saurait au moins de quoi il rit.

Parole
Mais c’est idiot, le jeune garçon que j’étais n’aurait pas pu comprendre. Mais je le connais ; il aurait très vite su que ce « vieux » disait quelque chose de juste, mais que cela lui échappait.

Je sais que j’aurais gardé longtemps ces paroles en mémoire, peut-être même que je ne les aurais pas totalement oublié, peut-être même qu’elles auraient fini par me parler. Mais aujourd’hui.

Alors cela n’aurait servi à rien. On ne refait pas l’histoire. L’important c’est le chemin, non ?

PA160019.JPG
(Fond de tiroir)

 

PA160012.JPG

(Quelqu’un s’en va, et vous savez que vous allez en chier… Pourquoi es-tu venu la regarder partir ?)

 

PA160008.JPG

(Le Dinan (bar), Le Croisic 1985 )

Laisser un commentaire

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours