>Le Grenier

28 novembre 2007

Bienvenue !

Publié par merlinbreizh dans Blog, Blogoliste, Média, communication, Moi

Oui, bienvenue dans >Le Grenier (du Pilori… )
Cet espace est en fait (je dis ça pour ceux qui débarquent ici pour la première fois) l’ancien Pilori. De Mai à Novembre 2007, c’est ici que j’ai posté. J’ai adoré cet endroit. J’y ai écrit des billets dont je suis assez fier. Vous trouverez donc le blog dans l’état où je l’ai quitté. Le ménage est fait, les tiroirs sont bien rangés, les articles classés, en ordre.

Bonne lecture dans mes archives publiques…

La suite s’écrit sur : lepilori.net

26 novembre 2007

Le Pilori déménage !

Publié par merlinbreizh dans Blog, Blogoliste, Internet, Moi

Non ! Encore ?
Ben oui… Je sais, j’ai la bougeotte, mais je vous le jure, c’est la dernière fois.

Mais pourquoi déménager au fait ?
J’ai décidé de rejoindre le même immeuble de bureaux que mon ami Boronaluile.

Blogger, la plateforme de Gogol, me permet d’avoir un peu plus d’autonomie et de possibilités d’intervention sur le blog que ne m’en offraient mes anciens hébergements d’urgences.

Ainsi, même si l’air de famille saute aux yeux, il n’y a plus aucune pièce commune (si ce n’est mon carré de béton ; j’ai tenté de le virer : je n’ai pas pu m’y résoudre !) avec >le Pilori que vous connaissez. J’ai tout fait à la main. Si

D’ailleurs, que va devenir ce blog ?
Et bien il va me servir de grenier où je vais laisser vivre mes petites archives passées. J’ai déjà une remise au fond du jardin, maintenant j’ai la totale !

Nouvelle adresse à mettre dans vos favoris :

www.lepilori.net

 

Le nouveau Pilori est arrivé !

23 novembre 2007

La bougeotte

Publié par merlinbreizh dans Blog, Internet, Moi

Je crois bien que ça me reprend, Docteur !
Je vais encore déménager ma petite entreprise de divertissement à but non lucratif. Je vais rejoindre sans doute la communauté Blogger ; c’est toujours moins compliqué que de ce débrouiller tout seul avec son serveur, son client FTP auquel je ne pige pas grand chose, cela permet malgré tout d’avoir un peu plus de choix et d’autonmie que chez mon hébergeur actuel.

Le temps que les travaux de plomberie et de peinture soient terminés, je vais être un peu moins présent…
 

16 novembre 2007

La remise au fond du jardin

Publié par merlinbreizh dans Internet, Moi, Vivre autrement

Le Pilori me semblait-il déjà un peu trop petit ?
Ou déjà trop égal à lui-même, trop urbain qui sait ; on prend vite des habitudes avec un blog. Un peu de changement de temps à autres, ça ne peut pas faire de mal, bien au contraire.

Une remise
J’ai donc décidé de construire une petite extension au fond du jardin de mon blog, pour voir. Donc on verra bien si je l’investis ou non, si cet appentit sert à quelque chose, ou pas. Ce qui me plaît dans cette idée, c’est de pouvoir changer de décor et d’univers, comme on part à la campagne pour le week-end. Tiens, ca c’est une idée !

Et si la remise devenait mon blog du week-end ?
Vendu ! Enfin, acheté plutôt (qui n’est pas l’ami de Mickey) ! Ah, j’allais presque oublier de vous donner l’adresse pour venir me rendre une visite. Nul besoin de tom-tom :

il suffit de cliquez sur l’image ci-dessous…
dans la remise (du Pilori... )

13 novembre 2007

Mes filles dans D&CO

Publié par merlinbreizh dans Enfants, Média, communication, Moi

Diantre, quelle semaine !
Après Le Pilori qui connut sa petite minute de gloire sur Kelblog, puis sur Europe 1, c’est au tour de mes filles de se la ramener, l’air de rien.

Ceux qui me lisent de près s’en souviennent peut-être (merde, mais le seul type qui lit ce blog, c’est moi !), cette dame est venue dans Mon Immeuble avec sa caisse à outils pour réaliser de menus travaux de restructuration bétonnière dans un appartement situé à l’étage juste au-dessus.

La D&CO à coups de masse !

Décorateur, quel beau métier

Vu à la télé
Perso, j’aime trop Jean Prouvé ou les Yourtes pour pouvoir apprécier pleienement cette émission, mais voilà qu’une voisine qui sait tout, qui a tout vu me dit : « Alors, comme ça tes filles passent à la télé ! » J’ai donc pris la décision de regarder la prochaine diffusion.

Il semblerait que mes deux abeilles, plutôt que de lire des livres, apprendre la philosophie ou réviser leurs pas de danse, aient préféré se planter devant l’entrée de l’immeuble, sur les marches, jusqu’à ce qu’elles soient filmées. Elles ont de l’ambition mes starlettes.

Comme tout papa poule qui se respecte, j’ai noté l’heure de la prochaine rediffusion de D&CO et promi d’enregistrer. Promi c’est promi.

Bonbec qui passe par là à l’instant lit par-dessus mon épaule. Elle dit en pointant la photo : « C’est qui la dame déguisée en pompier ou en musique (elle veut sans doute dire musicienne) ? »

- C’est rien mon poussin, mais recule-toi un peu, elle pourrait peut-être te mordre.

Ce que je peux vous dire de l’appartement « redécoré », de ce que j’en vois par les baies vitrées, c’est qu’il est peint en noir, comme chez Gainsbourg, rue de Verneuil, mais bizarrement, ça ne fait pas pareil à l’oeil. Cette dame et son petit marteau vous transforment un 5 pièces en studio de Loft Story en moins de deux jours. C’est sans aucun doute un tour de force, un concours de rapidité en quelque sorte…

D&CO : samedi 17 novembre, 13h05 (M6)

11 novembre 2007

Bonjour les gens !!!!

Publié par merlinbreizh dans Croquis, Culture, Europe 1, Humeur, Internet, Moi, Playlist

Y a du monde dans mon petit établissement ce matin…
Et moi qui suit en pyjama, ma cracotte dans la main. Si j’avais su, j’aurais mis au moins une cravate…

« Bon alors… Euh, je tiens à remercier Europe 1, Catherine Nivez qui m’a gentiment interviewé en Breton, je remercie aussi tous les techniciens, Monsieur le ministre des télécommunications, mes parents, mon chien, et aussi mes enfants et mon épouse pour leur étroite collaboration ! »

Eh, c’est un peu de la radio aujourd’hui sur > Le Pilori, je vous mets un peu de musique, pour l’ambiance. J’ai déjà une petite réputation à défendre, moi !

Eh ! Merde, elle est tombé ! Ma cracotte à la confiote. Y en a plein le clavier du Kfé ! Pffff…

Mais qu’est-ce que j’ai moi aujourd’hui ?
J’suis tout intimidé, on dirait. C’est que je n’ai pas l’habitude de voir (voir c’est une façon de parler) autant de monde. D’habitude, on est 1 (moi), de temps en temps, 2 lorsque ma chère et tendre concubine se balade sur la toile depuis son portable. De temps en temps un 3ème qui s’est perdu me demande son chemin, et je l’envoie chier. Alors là, moi, je suis un peu tout chamboulé de voir mes stats exploser (17, 18, 20, 25…). Bon ben, entrez, hein, faites comme chez vous, enfin pas trop quand même. Visitez, fouillez les placards si vous voulez (mais par contre c’est non fumeur ici, ok , sinon… Sinon quoi ? Sinon rien du tout c’est que du vrai virtuel > Au Pilori)

Votez pour cet article : Bonjour les gens !!!! dans Croquis wikio4

 

Mise à jour le 12/11/07 00h02 du matin : 1006 Hits, 390 visites uniques.

Pour vous ça ne veut peut-être pas dire grand chose, pour > Le Pilori ça veut dire beaucoup : c’est énorm-e ! Merci les Zamis…

 

16 octobre 2007

Frigidairoscope

Publié par merlinbreizh dans Moi

Mon Frigo
Ceci est mon frigo. Il est comme ça.

Et alors ? Si, c’est intéressant. Aussi intéressant que de savoir s’il est souhaitable ou non que Bernard Laporte (de pas mon Frigo) soit secrétaire d’Etat au Sport alors qu’il a échoué dans cette coupe du monde rugbalistique.

Frigidairoscope dans Moi 1587261885_52367baf12

Et le votre, il ressemble à quoi ?

16 octobre 2007

Dérive égotique

Publié par merlinbreizh dans Moi

J’aime le vide de la nuit. J’aime les accidents. J’aime par accident. J’aime la pluie sur moi. J’aime les voitures éraflées. J’aime la fuite en arrière. J’aime les filles négligées. J’aime ce que l’alcool produit en moi. J’aime quand ça chie. J’aime penser à rien. J’aime être mysogine. J’aime les absents. J’aime la tristesse qui m’envahit. J’aime mes torts. J’aime l’ennui quand ça dure. J’aime l’effet des explosions. J’aime la menace de l’orage.

Je m’aime O si.

Par ici la sortie

« 18 J’aime, et une photo de moi sur moi »

Si quelqu’un veut s’amuser à reprendre à son compte le flambeau de cette Dérive Egotique, libre à lui…

16 octobre 2007

Fond de tiroir

Publié par merlinbreizh dans Moi

On ne devrait jamais faire les fonds de tiroirs pour y déloger la poussière.
La poussière est bien là où elle est. Elle recouvre de son voile gris et léger ce qui n’a plus lieu d’être. Pas encore mort, déjà ailleurs. Retrouver ces vieilles photos, c’est s’apercevoir que le jeune garçon que l’on regarde, le même que nous exactement, n’est plus nous. On oublie rien pourtant, pas même la couleur d’un t-shirt, ou le regard d’un pochetron de bar croisé une seule fois.

Désir
J’aimerais rencontrer ce gamin aujourd’hui, venir lui mettre la main sur l’épaule, lui dire qu’il n’a rien compris, qu’il se trompe lourdement. Regarder dans le rétroviseur a 20 ans, c’est trop con, trop tôt. Aujourd’hui je sais pourquoi j’agissais ainsi, je pourrais le lui dire, il avancerait plus vite. Et plus droit. Il cesserait de se marrer comme un idiot quand quelqu’un trébuche devant lui. Il saurait au moins de quoi il rit.

Parole
Mais c’est idiot, le jeune garçon que j’étais n’aurait pas pu comprendre. Mais je le connais ; il aurait très vite su que ce « vieux » disait quelque chose de juste, mais que cela lui échappait.

Je sais que j’aurais gardé longtemps ces paroles en mémoire, peut-être même que je ne les aurais pas totalement oublié, peut-être même qu’elles auraient fini par me parler. Mais aujourd’hui.

Alors cela n’aurait servi à rien. On ne refait pas l’histoire. L’important c’est le chemin, non ?

PA160019.JPG
(Fond de tiroir)

 

PA160012.JPG

(Quelqu’un s’en va, et vous savez que vous allez en chier… Pourquoi es-tu venu la regarder partir ?)

 

PA160008.JPG

(Le Dinan (bar), Le Croisic 1985 )

16 octobre 2007

Histoire de lard

Publié par merlinbreizh dans Moi

1985 (à peu près ou presque)
Vu d’ici et maintenant, c’était le bon vieux temps. Pourtant je n’aimerais pas du tout y retourner : quel mauvais sort ce serait.

Une vieille interrogation écrite en Histoire de l’Art, j’avais 21 ans, j’étais dans une école de graphisme (l’efet, paris 12e), j’étais en plein marasme. Mon existence ne ressemblait à rien, si ce n’est une longue cuite qui forcément allait mal finir…

Cours d'Histoire de l'Art (1985)

12

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours