>Le Grenier

18 octobre 2007

Meetic Cécilia

Publié par merlinbreizh dans Internet, Politique

Un coeur à prendre…

Cécilia sur Meetic

Merci CS pour l’info.

17 octobre 2007

Vélib’ : la grève !

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Politique, Société

Déjà !
Y a pas trois mois que le service existe dans Paris, et les Vélib’ sont déjà en grève Jeudi 18 Octobre, comme les « Grands ».

Je ne sais pas si c’est courant comme pratique, la grève qui vient s’appuyer sur une grève existence pour faire chier le plus le public. Car bien évidemment si les employés de Decaux avaient choisi un autre jour, tout le monde s’en fichait. Alors que ce jour précisément, ce jeudi noir là… Quand il n’y aura plus ni métro ni RER, ni bus, ni tramways, et encore moins de trains SNCF. Les rues seront transformés en parking, donc pas la peine de penser prendre sa caisse (qui devra gentiment garée dans son box individuel).

Merci les Vélib’Men !
Merci vraiment de vous mêler de cette histoire qui ne vous concerne pas. Je sais maintenant pourquoi les Vélib’ sont gris.

PA170033.JPG

La prise d’otage perpétuelle, ça me fait chier…
C’est en me relisant que je vois que je vieillis. C’est vrai, il y a dix ans, j’aurais jamais pu écrire une phrase de vieux con con pareille ! C’est fait. Malgré tout, loin de moi l’idée que ces gens n’ont aucune raison de faire grève. Simplement, il me semble que la prise d’otage n’est pas une manière normale de faire grève.

P.S. : l’illustration de Claude Ponti est tiré de son livre : « La nuit des Zéfirottes »

17 octobre 2007

Cécilia Hollande

Publié par merlinbreizh dans Politique

Parallèle
Cécilia quitte son mari. C’est assez amusant ce parallèle entre les Hollande et les Sarkozy, mais je remarque que personne ne fait le rapprochement.

Pourtant, alors que Ségolène se séparait de son mari, Cécilia quittait le sien également. Ben oui, il ne faut pas être sorcier ou Jedi pour se douter que dès la campagne présidentielle, le couple Sarkozy n’était déjà plus qu’une façade tenant à grand renforts d’échafaudages et de clous rouillés. Ce qui fait que Nicolas devait serrer crânement ses petites fesses de joggeur musclé quand il a vu les déboires du couple Royal-Hollande déballés en pleine campagne devant nos yeux gourmands.

La question est de savoir si les médias savaient, et n’ont rien dit, ou bien s’ils ignoraient la réalité. S’ils savaient que le couple n’était plus qu’une façade, ils auront de fait jouer pour Nicolas Sarkozy et ce serait terrible, non ?

Jackie
Sarkozy a utilisé la presse people dans sa campagne, il a mis en avant sa famille a des fins électorales ces dernières années. Et dans ce cas, un Président qui ne joue pas la transparence avec les Français sur sa vie privée au moment de réclamer leurs suffrages, parce que cela ne l’arrange pas, parce que cela pourrait le desservir, me paraît être une attitude sacrément malhonnête. Après tout, que les Français décident de ne pas voter pour quelqu’un qui connaît des difficultés dans sa vie personnelles est sans doute idiot, mais ils sont en droit de le savoir. Surtout quand le Président en question a fait de sa famille, de sa Jackie Kennedy à lui, un atout électoral. Non mais !

17 octobre 2007

Une vérité qui dérange

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Gore, mais pas fou
Al ne briguera pas l’investiture démocrate. Il l’a dit dans une interview pour la tv norvégienne. «Je n’ai aucun projet d’être de nouveau candidat, alors je ne vois pas les choses sous cet angle-là», at-il déclaré. «Je suis impliqué dans un autre type de campagne. C’est une campagne globale pour changer la façon dont les gens pensent en ce qui concerne la crise climatique.» Il l’avait déjà affirmé vendredi, avant de recevoir son Nobel.

De la dynamite
C’est un bien étrange calcul pour qui entend réellement changer la nature des mentalités à travers le monde. Vaut-il mieux, pour faire avancer la politque écologique mondiale, faire campagne à l’année à travers le monde, ou bien présider le plus important de tous les pays : le pays le plus gaspilleur, le plus pollueur de la planète, celui que tous les autres pays imitent ?

Le Président des USA est presque un Président du monde, il en tout cas l’élément dominant du système, la pierre angulaire sur laquelle le monde s’appuie. Un Président américain, prix Nobel de la paix, Oscarisé pour un film profondément écologiste : c’est de la pure dynamite.

Du cinéma
Mais Al voit les choses autrement. En fait, nous avons tous oublié que Al fait du cinéma. Comme Bernard Tapi fait du théâtre. Et oui, aujourd’hui les choses sont dites, le plus clairement qui soit : Une Vérité Qui Dérange est un film, un moment de cinéma riche en émotions. Et nous en sommes les consommateurs.

 

16 octobre 2007

La Chine lave plus blanc

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Politique, Terre

Le drapeau blanc flotte sur la Chine
Un drapeau immaculé, sans tache résiduelles : « Ca c’est bien vrai ! »

Arche de Noé
Je ne suis pas un fan du Libéralisme et de la Loi du Marché, mais le système a ceci de bien, c’est qu’en mettant le doigt dans l’engrenage de la consommation et du libéralisme économique, la Chine est bel et bien montée dans notre bateau de compète bardé de sponsors et de messages publicitaires. Un milliard de consommateurs, et moi et moi émoi, dans notre Arche de Noé branlante, ce n’est pas sans risque. Et si ces salauds (merde c’est quand même des communistes à l’ancienne) voulaient rien que nous embêter, nous empêcher de consommer nos Hambugers, nous foutre sur la paille, violer nos filles ? Mais l’interdépendance des uns et des autres est à double tranchant. Ils veulent sûrement (peut-être) régner sur le monde, mais maintenant qu’ils sont montés à bord, ils sont liés à tous les grands pays par la convergence des économies.

« Con vergeance »
Cette convergence est semble-t-il plus forte que la politique des Etats. La politique chinoise sera donc ce que veut le consommateur… Américain ! (et aussi anglais, japonais, français, et chinois)

Le premier fabriquant à commercialiser une machine à laver sans lessive est chinois.

Haier, lave-linge sans lessive

14 octobre 2007

L’Amérique, c’est gore

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Le hold-up du siècle ?
Al est donc un prénom prédestiné. Al Gore s’était résolu à jouer les camelots de l’écologie à travers la planète, et jusqu’à la fin de ses jours ; et le voici qui déboule dans la banque par la porte de devant, le prix Nobel sous le bras, pour rafler la mise. Hillary et Tarek sont sérieusement menacés dans la course à la candidature démocrate.

« Al, tu as un bon boulot, pourquoi prendre le risque de tout perdre ? »
Si j’étais sa petite voix intérieur, c’est exactement ce que je soufflerais à l’oreille démocratique de Al, après m’être lavé les dents avec mon Email Diamant évidemment.

Al Gore plus fort que Nicolas Hulot et JP II
Al est aujourd’hui une icone planétaire, au même titre que Zinédine Zidane (qui aurait du avoir le prix Nobel de Sport), que Mère Théresa ou JP II. Al Gore est ce dirigeant du monde (vice-président des USA, ce n’est pas Nicolas Hulot, présentateur TV à TF1) qui a vu clair, qui a eu raison, avant tous les autres dirigeants du monde. Il a donc plus à perdre qu’à gagner à remettre le bleu de chauffe de candidat démocrate à la Présidence des Etats Unis d’Armorique d’Amérique. Que dira Al Gore-Président aux ouvriers de Détroit ? Que dira-t-il des subventions énormes accordées à Boeïng ? Que fera-t-il de l’Irak ? Comment peut-il laisser fermer les frontières avec le Mexique ?

Un prix à la con ?
Le prix Nobel est peut-être le pire des pièges à cons pour Mister Gore ! S’il refuse d’aller défendre ses convictions écologistes devant le peuple américain et avoir la chance unique de les réaliser en vrai en devenant Président des USA, alors cela signifiera que toute cela, le film, les conférences, les grandes propositions généreuses, tout cela n’est qu’une habile posture : et le mythe s’écroulera comme une merde en plein vent.

I have a dream
Mais si jamais… Si jamais Al Gore accepte de relever le défi, s’il se lance à l’assaut du pouvoir, alors il est condamné à les appliquer. Cela signifiera que ce type à l’intention de modifier le mode de vie américain (et planétaire par ricochet), le battement d’aile d’un papillon au Brésil aura déclencher la tornade au Texas Des « choses » bougeront devant nos yeux ébahis (mais dans quel sens ?) : et là, ça risque d’être un sacré bordel planétaire…

Jardin d’Eden ou Inquisition ? La victoire de la relativité ou de l’esprit tourmenté et manichéen ?

J’ai hate de voir ça !
Comment on fait pour voter au parti démocrate quand on habite la France ?

AL GORE PRESIDENT !

12 octobre 2007

Sarko Cécilia, le divorce !

Publié par merlinbreizh dans Politique

- Non ?

- Si.

Célibattant
Cela devrait être officiel dans la journée, d’après l’Est-Républicain

Je vous l’avais presque dit dans mon post précédent : évidemment c’est un coup de la Libye. Enfin, maintenant ce qu’il y a de bien, c’est que les infirmières bulgares vont pouvoir aller dîner chez leur sauveuse sans que cela fasse un tralala, peut-être même qu’elles pourront lui fourguer une batterie de Tupperware pour arrondir leurs fins de mois ! Et puis maintenant qu’on a un Président célibataire : ça va être la teuf au Palais ! Enfin, moi j’vois ça comme ça.

Le soucis a bien y réfléchir, c’est qu’un Président marié avec des enfants, on voit ce que ça fait le soir : ça mange sa soupe et ça regarde les infos sur TF1, après un Navarro et au lit ! C’est assez rassurant comme perspective. Pas le genre à déclarer la guerre à l’Iran ou à la Corée. Mais un gaillard qui couche avec une journaliste du Figaro, un teufeur en plus de ça, pote avec Enrico Macias : on se demande s’il va pas sniffer de la coke à l’Elysée le zig !

Merci Marilyn, fallait pas te déranger...

Heureusement que Marilyn n’est plus, sinon je vous laisse imaginer le merdier !

 

12 octobre 2007

Ségolène Royal où es-tu ?

Publié par merlinbreizh dans Politique

Manque
Je trouve sa voix particulièrement horripilante, mais la télé c’est la télé, et on finit toujours par se faire avoir à l’usure : on les aime ces personnages de Sitcom.

Est-ce Ségolène va se rabibocher avec son François ? Et Cécilia, elle n’aurait pas succomber au charme du ténébreux prince du désert Mouammar Kadhafi ? Et qui aura la garde des enfants ? Et Jospin, il n’ourdirait pas un mauvais coup en coulisse ? Mais que devient Jacques Chirac depuis qu’il a quitté la série ?

Soirée de Gala
Je remarque que cela fait bien longtemps que la passionnata n’a pas donné signe de vie ! Vous me ferez penser à acheter Gala ou Closer pour connaître son actu…

27 septembre 2007

Val-Cyran, ville nouvelle !

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Politique

Oh ! Que j’aime quand ça sent le roussi
Quand l’intello relève les manches de sa chemise, façon métallo qui va casser du CRS ou du PD, moi j’aime. Moi j’aime quand les babines frémissent fiévreusement, quand ils ont la bave aux lèvres, quand le sang bat les tempes : « Allez, lâchez les chiens ! »

Un édito (Philippe Val / Charlie Hebdo) contre édito (OIlivier Cyran / Plan B)

 

26 septembre 2007

Délinquant de banlieue

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Politique

Arsène Lupin, roi des voleurs ?
La scène : une voiture banalisée, des types en blouson de cuir à l’intérieur, aux mines patibulaires. Une radio grésille ses informations aux patrouilles du secteur. Il pleut sur la banlieue (chic).

- Ca y est on a logé la cible, patron. J’attends les instructions, mon Capitaine !

- Tolérence zéro contre les délinquants ! Envoyez toutes les voitures, je répète, toutes les voitures ! Et pas de quartier ! S’il résiste… Butez-moi ce connard ! »

Ah ! La la… Je rigole bien parfois. Comme ça : « Hi ! hi ! hi ! hi ! hi ! Hiii…. »

MEDEF et UIMM
Un des pontes du Medef, pensez donc, le négociateur en chef du Medef, le patron de la très puissante UIMM (union patronale de la métallurgie) est soupçonné d’avoir détourné plus ou moins 5 millions d’euros des caisses de l’UIMM. C’est lui là, le bénêt avec son petit sourire de premier communiant.

Monsieur Gautier-Sauvagnac

Le pire c’est que ce monsieur très bien mis a déjà été interrogé à ce sujet. Il a alors fourni une explication qui lui paraissait sans doute suffisante (argent liquide pour les oeuvres sociales de l’UIMM), aussi il a continué à tirer de l’argent liquide comme si de rien était : 100 000 € par çi, 200 000 € par là.

Oui-Oui
Soit il est parfaitement honnête et son sourire benêt, et bien c’est son sourire à lui, sa petite excentricité personnelle. Soit il se sent tellement intouchable que ses pieds ne touchent plus sol. C’est facile à vérifier, il suffit de regarder l’état de ses semelles. Si elles ne sont pas usées, alors ce type est bel et bien fou, timbré, barjot, cinglé, à enfermer : ce qu’il sera peut-être après tout. Après procès surtout.

Si jamais cette histoire connaissait une issue judiciaire, la question est : comment au Medef ne se sont-ils pas s’aperçu que l’un de leurs plus hauts responsables ne touchait plus terre ?

Source : Libé

12345...7

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours