>Le Grenier

6 novembre 2007

Astérix, Obélix, Lucky-Luke

Publié par merlinbreizh dans Politique, Société, Terre

Astérix et Obélix, orphelins depuis 30 ans !!!

Orphelins depuis 30 ans
Déjà. 30 ans que Gosciny est mort laissant ses petits personnages orphelins, et l’Arche de Zoé qui n’était pas au courant !

Quel dommage ! Quel sinistre ratage ! S’ils avaient su à l’Arche, ils se seraient aussitôt portés volontaire pour sauver les pauvres orphelins. Cela aurait peut-être évité que ces gaillards ne se lancent dans une opération « abracadabrantesque » au Tchad. Ce qui, vous en conviendrez avec moi, aurait enlevé une épine du pied de Sarkozy.

Bon, on pourrait aussi se dire que si les volontaires de l’Arche de Zoé étaient venus au Tchad quand même, mais flanqué de Lucky Luke sur Jolly Jumper, d’Astérix et d’Obélix avec son tonneau de potion magique sous le bras gauche, les choses auraient été fort différentes. D’abord,

1) avec son tonneau Obélix aurait solutionné la faim dans le monde, ce qui lui aurait valu un certain succès, à nous aussi ceci dit en passant.

2) Si les légionnaires romains ont été mis en déroute par Astérix et Obélix en … !?! Ca m’aurait assez plu de voir en vrai Astérix et Obélix dérouiller l’armée Tchadienne ! (remarquez que je ne suis pas raciste, aussi toute autre armée de métier, m’aurait convenue de la même manière)

3) Imaginez Lucky Luke s’éloignant, nonchalant, sur fond de coucher de soleil Tchadien, ça avait de la gueule, non ?

Mais je m’égare, ceci est une autre histoire…

5 novembre 2007

Tecktonic

Publié par merlinbreizh dans Humeur, Terre

La techtonique des plaques fait des ravages
Chaque année nous nous éloignons un plus de New-York. 4 cm par an exactement. Bientôt je vous le dis, on va se retrouver à Gaza.

Y a intérêt à se démener pour plaire au Hezbollah…

Tecktonic au garage

5 novembre 2007

Un coeur grand comme ça !

Publié par merlinbreizh dans Politique, Société, Terre, Vivre autrement

L'arche de Zoé

Et oui, c’est ça le problème
Penser, être si certain d’être « le gentil ». Toujours. Quoi que l’on fasse.

L’enfer est pavé de bonnes intentions
L’Arche de Zoé pensait pouvoir aller partout, avoir un avis sur tout, toujours le bon forcément (ben quoi ? C’est les gentils oui ou non ?). Et puis, avec leurs déguisements de pompier, ils étaient si beaux, si heureux d’exister, médiatiquement parlant. Ils étaient des héros, enfin ! Comme Tintin au Congo, comme Harry Potter à l’école des sorciers, comme Indiana Jones et la dernière croisade. Il faut une sacré dose d’égocentrisme et de narcissisme mélangés pour faire une salade aussi aigre que celle-çi.

Même la manif de soutient fait mal aux yeux. Ces mots placardés les uns à côtés des autres me dérangent, ils se mélangent bizarrement : on dirait une manif raciste pour une europe blanche ! (certes, la photo de Rue89 n’est pas neutre). Il n’empêche, z’auraient dû postuler à la Star’Ac; z’auraient été davantage à leur place.

- Et si je libérais les lions du zoo de Vincennes, moi ?

Rue89

4 novembre 2007

Le pic de production de pétrole, c’était hier ?

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Terre

La date
La date du « Peak Oil » (pic de production de pétrole) correspond à l’instant où la courbe de production de pétrole, jusqu’ici toujours ascendante, va doucement, mais inexorablement s’inverser. Un moment crucial pour la planète et l’avenir de ses braves occupants ; en effet depuis près d’un siècle et demi, le pétrole est au centre de la croissance mondiale, au coeur de la plus part des avancées technologiques. On roule, on s’habille, on surf sur internet avec le pétrole.

Ceinture !
La date du pic de production, qui devrait être aussi celle du pic de pollution, est par conséquent une question qui intérêsse beaucoup depuis quelques temps. C’est qu’à mesure que la date fatidique approche, celle du serrage de ceinture (en cuir évidemment), on comprend tout doucement ce qui va nous arriver. Oubliés les 4×4, les cabriolets, oubliés les vélos en carbone, les vacances à la neige (quelles vacances ?), terminés les voyages tout court. Adieu maisons secondaires. Bientôt il n’y aura plus de pétrole, le mirage de notre toute puissance sur le monde (celle des occidentaux en tout cas) aura vécue. Nous vivrons alors le monde tel qu’il est, à notre place ou plutôt à notre échelle d’homme pas très grand, pas si costaud finalement, fragile même. Le pétrole nous a donné une sensation de puissance, de liberté sans fin, comme le feu « quelques années » plus tôt dans l’histoire de l’humanité.

Et si la daté était déjà passée ?
D’après une étude de l’institut Energy Watch Group rendue public lundi, le pic de production aurait été atteint en 2006 ! Ce pic serait de 81 millions de barils/jour. Pour l’instant nous serions sur la crête de la vague, en plein surf quoi. Mais bientôt la vague va casser, la production baisser de plus ou moins 3% par ans, et alors il faudra être un sacré surfeur pour négocier la suite… Vive la yourte !

Ca va cailler…

Le surfeur de demain

Bande de Surfeurs à Nice (06) en 2020 ?

 

Votez pour cet article : Le pic de production de pétrole, c'était hier ? dans Ecologie wikio4

30 octobre 2007

Z, comme Zorro

Publié par merlinbreizh dans Politique, Société, Terre, Vivre autrement

Arche de Zoé

L’Arche de Zoé : quel drôle de nom !
Bien vu, en fait. Eclairant même. L’Arche de Zoé, c’est en effet l’épopée picaresque et moderne de l’Arche de Noé. Ni plus ni moins. A l’époque un doux dingue qui pensait avoir forcément raison, s’était amusé à déplacer (sans autorisation !) un couple de chaque espèce pour les protéger d’un terrible danger qui n’intéressait personne et dont il était le seul à avoir compris l’ampleur. Il avait alors embarqué tout ce petit monde dans un gros porteur de l’époque, l’Arche de Noé.

Résultat
L’Arche de Zoé c’est le rêve d’action (d’héroïsme biblique) d’un groupe de pompiers volontaires qui aiment à s’imaginer comme les sauveurs du monde, de la veuve et de l’orphelin, surtout de l’orphelin ! Tellement persuadés qu’ils ont pris la mesure des choses, qu’ils s’autorisent à franchir tous les interdits, tous les à peu près qui garantissent qu’on ne fasse pas n’importe quoi. Quand on a raison, on a tous les droits, c’est connu. Ca s’appelle le devoir d’ingérence.

Bande de cons !
Mais. (Il y a toujours un « mais », remarquez bien !) Mais, qu’il est facile de leur tomber dessus maintenant, après des années d’immobilisme au sujet du Darfour. L’Arche de Zoé est sans doute une bande de bras cassés en mal d’aventures (ils sont servis !) et de reconnaissance, des couillons dépassés par l’évênement et leur propre connerie. Il n’empêche que personne ne leur a totalement interdit d’y aller, que personne n’est vraiment à même de dire ce qui se passe au Darfour, que tout le monde s’en fiche (d’ailleurs, moi-même…)

Si l’entreprise de l’Arche de Zoé a pu prospérer ainsi, c’est bien que l’Etat Français n’était pas « présent » sur ce dossier, qu’au fond ce qui se passe au Darfour ne l’intérêssait pas vraiment jusqu’ici. Si la France avait eu une position claire, une action organisée pour venir en aide aux populations de cette région du monde, jamais l’ONG n’aurait pu se lancer dans un Arche Noé Revival !

Et quand tout le monde se fout d’un sérieux problème depuis trop longtemps, la porte est ouverte à l’initiative personnelle. A toi de jouer Zorro !

Le résultat en images
En lien, un extrait d’une vidéo de Marc Garmirian, journaliste de CAPA, retenu par les autorités Tchadienne :Vidéo CAPA

28 octobre 2007

Le Grenelle de l’environnement : c’est fini !

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Politique, Terre

Sarkozy 1 – ? Environnement
Le Grenelle s’est achevé sous les divas vivas de la foule des écologistes charmés par notre Président. Donc, si j’ai bien compris, à partir de dorénavant, plus rien ne sera plus jamais comme avant. J’ai hâte.

Chris Gilmour (sculptures en carton)

A découvrir l’excellent site écolo : Neo man’s land

 

28 octobre 2007

Martine (bis)

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Terre, Vivre autrement

No Comment…

Martine, réfugiée climatique

28 octobre 2007

Eco-réfugiés

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Politique, Santé, Terre

Les réfugiés de la planète bleue
Voici un documentaire canadien sur un phénomène dont on ignore l’importance et la signification profonde. Il y a aujourd’hui sur notre planète plus d’éco-réfugiés (à cause de catastrophes écologiques, naturelles ou non) que de réfugiés de guerre !

Image de prévisualisation YouTube

17 octobre 2007

Une vérité qui dérange

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Gore, mais pas fou
Al ne briguera pas l’investiture démocrate. Il l’a dit dans une interview pour la tv norvégienne. «Je n’ai aucun projet d’être de nouveau candidat, alors je ne vois pas les choses sous cet angle-là», at-il déclaré. «Je suis impliqué dans un autre type de campagne. C’est une campagne globale pour changer la façon dont les gens pensent en ce qui concerne la crise climatique.» Il l’avait déjà affirmé vendredi, avant de recevoir son Nobel.

De la dynamite
C’est un bien étrange calcul pour qui entend réellement changer la nature des mentalités à travers le monde. Vaut-il mieux, pour faire avancer la politque écologique mondiale, faire campagne à l’année à travers le monde, ou bien présider le plus important de tous les pays : le pays le plus gaspilleur, le plus pollueur de la planète, celui que tous les autres pays imitent ?

Le Président des USA est presque un Président du monde, il en tout cas l’élément dominant du système, la pierre angulaire sur laquelle le monde s’appuie. Un Président américain, prix Nobel de la paix, Oscarisé pour un film profondément écologiste : c’est de la pure dynamite.

Du cinéma
Mais Al voit les choses autrement. En fait, nous avons tous oublié que Al fait du cinéma. Comme Bernard Tapi fait du théâtre. Et oui, aujourd’hui les choses sont dites, le plus clairement qui soit : Une Vérité Qui Dérange est un film, un moment de cinéma riche en émotions. Et nous en sommes les consommateurs.

 

17 octobre 2007

Made in USA

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Terre

Energie éolienne 2.0 (*)
L’humanité est étonnante. C’est réconfortant. Un peu. Cette manière étonnante de s’adapter à son environnement en permance, de se saisir du réel et « jouer » avec, de relever le défi avec gourmandise, oui l’être humain ne cesse de surprendre.

La PME mondiale
Je me demande s’il ne faudrait pas admettre une bonne fois pour toute que l’homme est un entrepreneur né (faire du feu>inventer la roue>cultiver et élever>inventer la démocratie> etc.), que le marché (quel mot horrible) est bel et bien capable de se resourcer en permanence, de coller toujours au plus juste au désir de ses clients, à la réalité du terrain. Nos amis américains ont donc fait évoluer le concept de l’énergie éolienne. Et c’est enthousiasmant. Je vous renvoie illico presto à la lecture d’un article très fouillé sur le sujet : Rue89

(*) 2.0 parce que ça fait mouderne !

123456

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours