>Le Grenier

16 octobre 2007

La Chine lave plus blanc

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Politique, Terre

Le drapeau blanc flotte sur la Chine
Un drapeau immaculé, sans tache résiduelles : « Ca c’est bien vrai ! »

Arche de Noé
Je ne suis pas un fan du Libéralisme et de la Loi du Marché, mais le système a ceci de bien, c’est qu’en mettant le doigt dans l’engrenage de la consommation et du libéralisme économique, la Chine est bel et bien montée dans notre bateau de compète bardé de sponsors et de messages publicitaires. Un milliard de consommateurs, et moi et moi émoi, dans notre Arche de Noé branlante, ce n’est pas sans risque. Et si ces salauds (merde c’est quand même des communistes à l’ancienne) voulaient rien que nous embêter, nous empêcher de consommer nos Hambugers, nous foutre sur la paille, violer nos filles ? Mais l’interdépendance des uns et des autres est à double tranchant. Ils veulent sûrement (peut-être) régner sur le monde, mais maintenant qu’ils sont montés à bord, ils sont liés à tous les grands pays par la convergence des économies.

« Con vergeance »
Cette convergence est semble-t-il plus forte que la politique des Etats. La politique chinoise sera donc ce que veut le consommateur… Américain ! (et aussi anglais, japonais, français, et chinois)

Le premier fabriquant à commercialiser une machine à laver sans lessive est chinois.

Haier, lave-linge sans lessive

14 octobre 2007

L’Amérique, c’est gore

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Le hold-up du siècle ?
Al est donc un prénom prédestiné. Al Gore s’était résolu à jouer les camelots de l’écologie à travers la planète, et jusqu’à la fin de ses jours ; et le voici qui déboule dans la banque par la porte de devant, le prix Nobel sous le bras, pour rafler la mise. Hillary et Tarek sont sérieusement menacés dans la course à la candidature démocrate.

« Al, tu as un bon boulot, pourquoi prendre le risque de tout perdre ? »
Si j’étais sa petite voix intérieur, c’est exactement ce que je soufflerais à l’oreille démocratique de Al, après m’être lavé les dents avec mon Email Diamant évidemment.

Al Gore plus fort que Nicolas Hulot et JP II
Al est aujourd’hui une icone planétaire, au même titre que Zinédine Zidane (qui aurait du avoir le prix Nobel de Sport), que Mère Théresa ou JP II. Al Gore est ce dirigeant du monde (vice-président des USA, ce n’est pas Nicolas Hulot, présentateur TV à TF1) qui a vu clair, qui a eu raison, avant tous les autres dirigeants du monde. Il a donc plus à perdre qu’à gagner à remettre le bleu de chauffe de candidat démocrate à la Présidence des Etats Unis d’Armorique d’Amérique. Que dira Al Gore-Président aux ouvriers de Détroit ? Que dira-t-il des subventions énormes accordées à Boeïng ? Que fera-t-il de l’Irak ? Comment peut-il laisser fermer les frontières avec le Mexique ?

Un prix à la con ?
Le prix Nobel est peut-être le pire des pièges à cons pour Mister Gore ! S’il refuse d’aller défendre ses convictions écologistes devant le peuple américain et avoir la chance unique de les réaliser en vrai en devenant Président des USA, alors cela signifiera que toute cela, le film, les conférences, les grandes propositions généreuses, tout cela n’est qu’une habile posture : et le mythe s’écroulera comme une merde en plein vent.

I have a dream
Mais si jamais… Si jamais Al Gore accepte de relever le défi, s’il se lance à l’assaut du pouvoir, alors il est condamné à les appliquer. Cela signifiera que ce type à l’intention de modifier le mode de vie américain (et planétaire par ricochet), le battement d’aile d’un papillon au Brésil aura déclencher la tornade au Texas Des « choses » bougeront devant nos yeux ébahis (mais dans quel sens ?) : et là, ça risque d’être un sacré bordel planétaire…

Jardin d’Eden ou Inquisition ? La victoire de la relativité ou de l’esprit tourmenté et manichéen ?

J’ai hate de voir ça !
Comment on fait pour voter au parti démocrate quand on habite la France ?

AL GORE PRESIDENT !

11 octobre 2007

Vive Skype

Publié par merlinbreizh dans Internet, Moi, Terre

Ce matin, j’appelle machinalement un pote connecté sur Skype :
– Salut.

- Yo

- T’es où ?

- Shangaï

- Fais voir…

- Bouge pas…

Sur Skype

Ca me bluffe.
Que voulez-vous, je n’arrive pas à m’y faire. Le monde est petit
(si petit qu’il tient posé sur mon blog !)

5 octobre 2007

Carottes carnivores ?

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Terre

ADN Park
L’ADN des plantes génétiquement modifiées peut contenir des gènes d’insectes, d’animaux et même de virus. Ils peuvent potentiellement nuire à votre santé. C’est le message adressé par Greenpeace à travers ces affiches.

Potentiellement
Le terme « potentiellement » est important. Le catastrophisme de Greenpeace et des écologistes en général m’agace un peu, car l’émotion évidente qu’implique ce type de message interdit toute discussion, tout débat. Je ne dis pas que le transgénique soit une bonne chose, je dis simplement que la question mérite d’être débattue sereinement, sans aucun interdit. Que le pour et le contre soient étudiés, sans qu’un camp diabolise systématiquement l’autre en lui prêtant les pires intentions.

Actuellement, la pensée écologiste, tellement persuadée d’avoir forcément raison, a un peu des relents d’inquisition. Non ?

Greenpeace et transgénique

3 octobre 2007

Protoxyde d’azote

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Humeur, Terre

Effet de serre
Le problème lorsque l’écologie devient un marché, c’est que la loi du marché s’impose alors aux lois écologiques. L’exemple des biocarburants en est une parfaite illustration.

On sait maintenant depuis plusieurs années que pour fournir suffisamment de Colza, de cane à sucre ou de maïs pour fabriquer ces fameux carburants « verts », il faut utiliser beaucoup de fertilisants. Ces fertilisants, en plus d’être toxiques pour l’environnement, émettent un gaz, le Protoxyde d’azote, 300% plus nocifs que le CO2 dans le processus de réchauffement climatique !

Lobbying agressif
Le lobby des pétroliers et des fabriquants automobiles n’est sûrement pas étranger à l’emballement que connaîssent les biocarburants alors que la simple logique vient contredire l’intérêt qu’on lui porte. Les pétroliers ont peur de perdre leur toute puissance au profit de l’électricité ou de tout autre projet qui les excluerait du jeu de la fourniture d’énergie, alors tout projet qui tend à assurer le passage à la pompe du consommateur est forcément tout bon pour eux !!! Pour eux, mais pas pour nous, pas pour la planète.

Made in Japan
L’aveuglement insensé des politiques qui baissent aussitôt les bras dès que la menace à l’emploi est brandi par les industriels du secteur est un aveuglement coupable. Les japonais l’ont bien compris, qui ont pris beaucoup d’avance sur nous dans les projets alternatifs. Eux semblent miser davantage sur l’électrique que sur les biocarburants.

Source

3 octobre 2007

25% de baisse

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Humeur, Terre

Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle !
Alors que tout augmente : le prix du pain s’envole au rythme de la hausse de prix des céréales, l’essence atteint des records, le gaz s’aligne sur l’essence, l’électricité, les cigarettes (m’en fout), le loyer n’en parlons pas… Ne boudons pas notre plaisir : une baisse, enfin !

La banquise a baissé de 25% par rapport à 2005

Source

25 septembre 2007

Pierre Rabhi

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Société, Terre, Vivre autrement

Naturavox à publié une interview vidéo sur DailyMotion. Pierre Rabhi est un sacré bonhomme. Depuis 45 ans, il pratique l’écologie à l’échelle d’homme, en cherchant à être le plus réaliste, le plus humain possible. Il a fondé un éco-lieu en Ardèche, sa fille y a installé une école. Ce qui surprend et impressionne chez Rabhi, c’est cette évidence, cette simplicité qui émane de sa personne. Il évite tout misérabilisme, tout catastrophisme, son discours n’a pas les relents culpabilsants qui rend bien souvent inaudible la pensée des Verts.

Pierre Rabhi, le chant de la terre

Pour en savoir plus sur Pierre Rabhi, ses livres sont disponibles dans toutes les bonnes librairies, il est aussi présent sur le net ici

Interview

12 septembre 2007

Brice de France !

Publié par merlinbreizh dans Politique, Société, Terre

Brice Hortefeux a frappé (du poing sur la table)
Il veut du chiffre : du rond, du gros, du publicitaire ! 11 000 reconduites, c’est bien, mais très loin, trop loin des objectifs fixés aux Prefets de région par Monsieur le Président de la République « bananière » Française. Ces objectifs sont de 25 000 reconduites à la frontière, ce qui n’est pas rien. Il faut imaginer dès lors le contexte qui entoure ces reconduites. Pas de quartier, pas de sentiment : l’injustice n’est donc jamais très loin. Nous voici en phase avec notre époque « commerciale ». L’Etat s’auto-accuse régulièrement d’être un mauvais gestionnaire, un mauvais économiste, donc un mauvais politique, il s’applique à lui-même la dictature du marché. La démocratie ce serait donc la liberté d’acheter, consommer, entreprendre. La déroute de l’Etat ? Pas sa faute, mais celle du marché, de la conjoncture. L’Etat exige de ses Prefets, de ses agents de police, de ses postiers les mêmes pratiques que les entreprises privées. Ainsi 25 000 personnes doivent être reconduites hors de chez nous, ce sera fait. Une sorte de plan social en quelque sorte. Sans discernement, sans valeur, juste la dure loi du marché appliquée (comme toujours) aux plus faibles.

25 000 unités, 25 000 histoires particulières, 25 000 souffrances. Non, juste une gestion des stocks. Le commerce ne connaît pas le sentiment, il ne connaît que les chiffres

Le parapluie bulgare
Mais voilà, l’histoire ne va pas être si simple. Les roumains et les bulgares font partis de l’Europe et ne sont donc plus « charterisable ». Les objectifs d’expulsions ne seront pas réalisés si facilement.

Et si on expulsait les Prefets pour mauvais résultats ? Après tout, ils font partie du marché, eux aussi !

- Casséeeeeee !

4 septembre 2007

La Chine attaque les U.S.A.

Publié par merlinbreizh dans Politique, Terre

Alerte au Pentagone !
La Chine attaque les Etats Unis d’Amérique, non par les airs, la mer, ou la terre, mais par Internet. Ils sont en tout cas très très très fortement soupçonnés d’être les auteurs d’une attaque en règle du réseau du Pentagone en Juin. Les ordinateurs de Robert Gates (ouverte les portes ?), Secrétaire d’Etat à la Défense ont eux aussi été visité.

Une bonne nouvelle
Finalement, la guerre vue de cette manière n’est pas si mal. Pas de sang, pas de mort, pas de prisonnier. Le virtuel est décidément de plus incontournable.

La Terre

30 août 2007

L’eau aux betabloquants !

Publié par merlinbreizh dans Ecologie, Santé, Terre

« O »
Comment ça ? Qu’est-ce que j’apprends dans Le Quotidien du Pharmacien ?

Ben quoi ? Vous ne lisez pas le Quotidien du Pharmacien peut-être… Moi, si. Je suis insomniaque. Egrener les formules chimiques, que voulez-vous, moi ça m’endort. Mais revenons à nos moutons (un autre truc pour s’endormir…) : que nous révèle donc le Quotidien du Pharmacien de si important : « Si l’eau de votre robinet a un léger goût de bêtabloquant, de carbama-zépine ou d’Ains ? Ne vous étonnez pas ».

O du robinet

Epuration
D’après cette revue, « les stations d’épuration n’ont pas la capacité d’éliminer totalement les médicaments. Lors du traitement des eaux usées, il peut même se produire une transformation en métabolites actifs. Résultat, de nombreuses substances médicamenteuses se retrouvent dans la nature sans y avoir été invitées.

Aucun endroit de la planète n’est épargné par cette pollution
Jean-Marie Haguenoer, de l’Académie nationale de pharmacie explique : « en France, ces résidus ont été mis en évidence dans les estuaires de la Seine, de la Gironde, de la Loire, de l’Adour et dans la calanque de Cortiou ».La revue du pharmacien précise enfin que « d’après une étude, les concentrations mesurées vont, selon les composés, les stations et les saisons, de quelques nanogrammes par litre à quelques dizaines de microgrammes par litre pour les eaux de rivière ou les eaux marines».

Toxicité méconnue
Les médicaments les plus souvent retrouvés sont des antibiotiques, des anticancéreux, des Ains, des bêta-bloquants, des antidépresseurs, des antiépileptiques, des hypolipémiants et des hormones naturelles et de synthèse. Ces molécules proviennent « des effluents domestiques (produits éliminés dans les urines et les matières fécales), des rejets hospitaliers, des industries, des centres d’élevage et de pisciculture, mais aussi des médicaments périmés jetés dans les ordures ménagères».

Le Quotidien du Pharmacien note que « la toxicité de ces résidus de médicament pour l’homme est encore méconnue ».Le médicament est partout présent, y compris dans la viande que nous achetons. Ces substances chimiques ont un intérêt majeur pour notre santé quand celle-ci est en péril, mais seulement dans ce cas. C’est d’ailleurs en les utilisants le moins souvent possible que nous y sommes le plus réactif.

Le Quotidien du Pharmacien numéro 2466

123456

zhaby2toi.unblog.fr |
Le petit monde de Puce |
virtualgraphia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Watit'.lamine
| Jean-Luc Boucabeille
| Combattre encore et toujours